LE FLAIR

BLOG DE CRITIQUE DU CHIEN QUI ABOIE

SUR LA 9e ÉDITION 2021

LE FLAIR : Critique : Mon corps est blessé

Mon corps est blessé Par Sofia ValdiriTraduction Vincent PatouillardOctobre 2021 Cette année, le Panorama du cinéma colombien revient sur la culture emberá chami avec le

LE FLAIR : Critique : Un incendie de neuf ans

Un incendie de neuf ans Par Camilo Falla Traduction  Vincent Patouillard Octobre 2021 Dans Visión Nocturna (2019), la réalisatrice chilienne Camila Moscoso Briceño cherche à

LE FLAIR : Critique : Décalages fantomatiques.

Décalages fantomatiques Par Paula Rodríguez PolancoOctobre 2021 Les images n’ont pas de pouvoir parce qu’elles soient vraies ; elles sont vraies parce qu’elles ont du pouvoir et

LE FLAIR : Critique : Endoscopie minérale

Endoscopie minérale Par Camilo FallaTraduction  Vincent PatouillardOctobre 2021 « Iahvé avait préparé un grand poisson pour engloutir Jonas, et Jonas fut dans les entrailles du poisson

LE FLAIR : Critique : Apiyemiyekî ?

Apiyemiyekî ? (Mais pourquoi ?) Par Valentina Giraldo Sánchez Traduction Sabine Grandadam Octobre 2021 Le verbe “imaginer“ enclenche le futur. Il ouvre ce futur, tente

LE FLAIR : Critique : Le marais du sentiment

Le marais du sentiment Par Sabine Grandadam Octobre 2021 La forêt d’Estonie est peuplée d’arbres parfaitement alignés, comme autant de bâtons de stabilité, d’une irréprochable

LE FLAIR : Critique : Sans terre (CHÃO)

Critique : Sans terre (Chão) Par Valentina GiraldoTraduction : Vincent PatouillardOctobre 2021 Mercredi 27 novembre. Local numéro sept : Flores Azulinas, 67ème rue et avenue Caracas. Un