Palmarès

9E édition - oct 2021

Prix ex-æquo du jury au meilleur long-métrage

Le jury était composé de Lionel Massol, Felipe Moreno Salazar et de Karen Paulina Biswell

Nous sommes reconnaissants du travail du Panorama du cinéma colombien à Paris, qui nous offre un échantillon important de la diversité et de la puissance de la production nationale colombienne.

En cette année si difficile pour la production cinématographique, les jeunes cinéastes colombiens ont éprouvé le besoin de faire des films et cela quelque soit les moyens en leur possession. A ce titre, nous souhaitons souligner la diversité de formats et récits qui nous étaient proposés : fictions en prises de vues réelles, animation, non-fiction, documents filmés, films d’archives.

Nous décernons une mention à 84 de Daniel Cortés. Nous souhaitons souligner l’importance du travail sur la mémoire à accomplir en Colombie. Une mémoire aujourd’hui en danger…. Une mémoire qui nous permet de construire l’avenir. Ce qui nous a touché dans 84, c’est l’union de ces deux films où tout s’oppose, et qui racontent finalement la même chose : la violence et la schizophrénie d’une société tout entière.

Nous décernons le prix du jury au court-métrage Todo es culpa de la sal de María Cristina Pérez pour avoir réussi de manière simple et élégante, percutante, et belle, à parler du patriarcat, du machisme, à décrire une société qui affronte les femmes et les rend invisibles.

De manière intelligente et harmonieuse, du point de vue d’une fille et par le biais de l’animation, nous apprenons à connaître les cauchemars de certaines des familles colombiennes en apparence « normales » et idéalisées.

Actualités

Le festival a eu lieu à Paris du 7 au 11 Octobre 2021
Cinémas l'Arlequin et Le Reflet Médicis
Rendez-vous au mois d'octobre 2022 pour la 10e édition !

Lire la vidéo

Découvrez les films, les invités et autres surprises de la 9e édition 2021 sur le catalogue du festival !

édito

L’univers auquel nous convie pour cette 9e édition du festival l’artiste colombienne Soma Difusa, celui du marché populaire sud-américain, ancre résolument cette 9e édition du Panorama du Cinéma colombien de Paris dans un paysage mouvementé, polyphonique et multisensoriel.

Inscrivez vous à notre newsletter