Panorama du Cinéma colombien

9e édition

Paris, 7 au 11 octobre 2021

Cinémas Reflet Médicis et L'Arlequin

Édito

L’univers auquel nous convie cette année l’artiste colombienne Soma Difusa, celui du marché populaire sud-américain, ancre résolument cette 9e édition du Panorama du Cinéma colombien de Paris dans un paysage mouvementé, polyphonique et multisensoriel.

Cet espace du marché, si caractéristique des cultures latino-américaines, constitue un haut lieu de rencontres, où se croisent diverses cultures et où se cristallise une sorte de syncrétisme entre traditions ancestrales et occidentales. S’y côtoient aliments, artisanats folkloriques, mais aussi iconographies et objets propres aux religions judéo-chrétiennes, indiennes et africaines et aux superstitions locales. Il n’est ainsi pas rare de trouver dans ce dédale d’odeurs, de couleurs et de textures un autel catholique près d’un yerbatero vendant des plantes médicinales, symbolisant ainsi cette hybridation des croyances et des traditions. La superstition, la religion et la médecine naturelle y deviennent alors souvent des instruments de guérison.

Visuel PACCPA9
Sections du festival

Palmarès

PRIX EX-ÆQUO DU JURY AU MEILLEUR LONG-MÉTRAGE

La pérdidad de algo de sentido

de carlos e. elmes

Entre Fuego y Agua

de Viviana Gómez Echeverry et Anton Wenzel

Prix du public au meilleur long-métrage

LA PÉRDIDAD DE ALGO DE SENTIDO​

DE CARLOS E. ELMES​

Prix du jury au meilleur court-métrage

Todo es culpa de la sal

de María Cristina Pérez González

Prix du public au meilleur court-métrage

El renacer del carare

de Andrés Jurado

Prix du jury étudiant au meilleur court-métrage

Dora Sena

de Jorge Caballero

Prix du public étudiant au meilleur court-métrage jeune public "Petit Chiot"

El Intronauta

Jorge Arboleda

Jury

JURY DE LONGS-MÉTRAGES

Catalina VILLAR - Cinéaste ( Colombie )

Arnaud HÉE - Critique de cinéma ( France )

Virginie POUCHARD - Professionnel de la culture ( France )

JURY DE COURTS-MÉTRAGES

Karen Paulina BISWELL - Photographe ( Pays-Bas )

Lionel MASSOL - Producteur ( France )

Felipe MORENO SALAZAR - Cinéaste ( Colombie )

Compétition de Longs-Métrages

Un film de

Un film de Diógenes Cuevas

COLOMBIE - ARGENTINE | 2019 | 1h23

Compétition Longs-Métrages

10.10.21

Section Parallèle

SOULÈVEMENTS INTIMES - LUTTES COLLECTIVES

Cette année, le focus de la Section Parallèle du Panorama, qui est dédiée aux cinématographies latino-américaines, est centré sur une thématique intitulée “Soulèvements intimes – Luttes collectives”. Notre programme est composé de quatre films réalisés par des femmes. Ils attestent de l’énorme nécessité que nous avons de raconter et de créer des narrations parallèles sur notre territoire à travers le langage cinématographique.

Nous considérons que le cinéma est un terrain de luttes, une géographie singulière où circulent des forces et des tensions qui parlent du monde. Pour rendre compte de ces mouvements internes propres à notre cinématographie locale, il s’avère nécessaire de faire dialoguer les films de notre sélection officielle avec le reste de la production en Amérique latine. Cette section parallèle tisse des liens avec les films de la sélection officielle, et permet de créer une architecture plus vaste des flux et des correspondances entre les différentes œuvres, une cartographie qui rende compte des préoccupations communes dans la création artistique latino-américaine.

Les films sélectionnés portent un regard acéré sur des thématiques actuelles, partant d’une réflexion subversive sur les questions du corps, de la matérialité, de l’identité et du territoire. Cette section parle aussi de la création cinématographique par des femmes en Amérique Latine, et pose des jalons déterminants pour comprendre qu’être une femme réalisatrice est un acte purement politique. La Section Parallèle propose un éventail de films aux traitements formels, thématiques et narratifs différents qui affirment avec force et véhémence une manière d’être au monde. Avec cette sélection, nous voulons aussi mettre en valeur le récit intime comme un puissant vecteur pour mener des combats collectifs. Partir de soi, du vécu et de l’expérience, passer du privé au public pour construire une lutte commune.

Compétition de Courts-Métrages

Petit Chiot

Un film de

Juan Pablo Cerro Turizo

COLOMBIE | 2020 | 11'

Petit Chiot

10.10.21

Un film de

Natalia Bernal

Colombie, Mexique | 2020 | 8'

Petit Chiot

10.10.21

Esquina VR