LA PÉRDIDA DE ALGO DE SENTIDO

Première française - Samedi 9 octobre 2021 à 20h30 - Projection suivie d'un débat avec le réalisateur

Carlos E. Lesmes / Estonie, Colombie / 2020 / 83’

Eeva n’a plus de nouvelles de son frère Lauri depuis des mois. Poussée par l’angoisse de sa mère qui le sait en danger, elle quitte l’Estonie et survole l’océan pour tenter de le retrouver. Sa jeunesse anéantie par la consommation de drogues et ses rapports familiaux détruits, Lauri serait à Bogotá, ou alors il ne serait plus.

Le premier long-métrage de Carlos E. Lesmes (HotDocs 2021) retrace une quête sur les possibilités plastiques offertes par les images numériques et les sons post-synchronisés dans les domaines de l’illusion, de l’hallucination, mais aussi pour documenter une réalité concrète. Voici une oeuvre qui pose avec une remarquable précision une question fondamentalement cinématographique : qu’est-ce que le fantôme d’un homme ?