LES ÉVÉNEMENTS

SOIRÉE D'OUVERTURE

JEUDI 7 OCTOBRE 20H00
CINÉMA L'ARLEQUIN
76 rue de Rennes
Paris 6e
** Rencontre avec le réalisateur à l’issue de la projection **
Colombie - France | 2021 | 83’

La vie de Jorge s’écoule sur les pentes des hautes montagnes du sud-est d’Antioquia, en Colombie. Il y cultive du café et s’occupe de son grand-père. Les autres jeunes, ses amis d’enfance et ses proches, sont partis. Ils ont décidé de migrer vers la ville. Lorsqu’il les retrouve pour la fête du village, Jorge est confronté à ses souvenirs, aux contrastes et aux liens qui se sont évanouis. La caméra accompagne ce jeune homme qui a décidé de rester dans le travail quotidien de la terre et pénètre le paysage émotionnel qui l’habite. Le corps et les souvenirs de Jorge sont envahis d’un malaise, un fléau qui perturbe ses rêves, comme la rouille qui attaque la plantation de café et que seul le feu peut combattre. 

La Roya est le deuxième long métrage de Juan Sebastián Mesa, après Los Nadie (2016), lauréat du Prix du public à la Semaine de la Critique de Venise 2016. Son court métrage Tierra Mojada (2017) a fait partie de la sélection officielle de Venise, Sundance et Clermont-Ferrand. La Roya fait partie de la section Nouveaux réalisateurs du Festival de San Sebastián 2021. (Diana Prada)

Exposition de Soma Difusa
* Street-artiste créatrice du visuel de la 9e édition
La projection sera suivie d'un verre de l'amitié

TABLE RONDE

SAMEDI 9 OCTOBRE 11H00 -15H00 (pause 1h)

CINÉMA REFLET MÉDICIS
3 rue Champollion
Paris 5e
Entrée libre

Recherches narratives singulières, implosions des formes ou convergences des fonds. Comme chaque année, le Panorama du Cinéma Colombien vous propose une table ronde, suivie des questions du public, avec des réalisateurs dont les films font partie de notre programmation.

Première partie (11h à 12h30)

Avec nous :

  • Carlos Lesmes – La pérdida de algo de sentido 
  • Manuel Contreras – Los vivos y los muertos
  • Juan Sebastián Mesa – La Roya
  • Jose Alejandro Gonzalez – Álvaro

« Il pensa, un peu surpris, qu’il n’avait besoin de rien.

D’un peu plus de terre, pour se couvrir avec de la terre,

et se laisser mourir, pourrir dans la tiédeur de la terre. »

Un mal sans remède, Antonio Caballero

Tous les personnages réunis dans cette sélection ont une relation particulière avec elle. Penser le rapport des hommes avec la terre, c’est se confronter aux notions d’identité et d’étrangeté. Lieu du dernier pèlerinage ou paradis perdu, la terre colombienne est autant fertile qu’elle est semée de morts. C’est une occasion d’aborder les problématiques psychiques et sociales engendrées par ce fait, pour essayer de comprendre comment le cinéma colombien puise dans celles-ci pour continuer de créer des formes narratives et des expériences sensorielles nouvelles.

Deuxième partie (13h30 à 15h)

Avec nous :

  • Ana Vaz – Apiyemiyekî?
  • Felipe Betancur – Cindyrella
  • Guillermo Moncayo – (Sin asunto)
  • Leinad Pájaro de la Hoz – Atmósferas
  • Elkin Calderon – Volando Bajo
  • Andres Jurado – El renacer del Carare
  • Hanna Isua – Naranja

De la réaffirmation du « nous » à partir des images d’archives à l’insertion d’une histoire entre des plans et des sons dissonants, ces cinéastes ouvrent au spectateur une fenêtre vers un état de méditation lointain. Des exercices cinématographiques qui suscitent une réflexion sur le rôle de la parole – lue ou écoutée – ainsi que sur le montage – façonné ou omis – dans la construction d’une poétique originelle et donc d’un discours à la fois intime et universel.

FÊTE DU PANORAMA

SAMEDI 09 OCTOBRE A PARTIR DE 22H00
LES NAUTES
1 Quai des Célestins
75004 Paris
Entrée libre

SOIRÉE DE CLÔTURE

LUNDI 11 OCTOBRE 20H30
CINÉMA REFLET MÉDICIS
(3 rue Champollion, Paris 5e)
Entrée libre
* Rencontre avec le réalisateur à l’issue de la projection *
Colombie | 2021 | 96'

Conte intime sur la filiation, Los vivos y los muertos est aussi une réflexion universelle sur le ballet constant entre la vie et la mort, entre ceux qui ont existé et ceux qui restent.

REMISE DES PRIX DU JURY ET DU PUBLIC AU MEILLEUR LONG-MÉTRAGE ET AU MEILLEUR COURT-MÉTRAGE
La projection sera suivie d'un verre de l'amitié