LE FLAIR

BLOG DE CRÍTICA DEL PERRO QUE LADRA

SOBRE LA 8ª EDICIÓN 2020

VISIBILITÉ DES RÔLES FÉMININS DANS LA COMMUNAUTÉ WIWA

Ushui, la Luna y el Trueno, réalisé par le cinéaste Rafael Mojica Gil, originaire du peuple indigène Kankuamo, et son collectif Bunkuaneyuman, est le premier documentaire recueillant la mémoire des femmes wiwas, un des quatre peuples habitant la Sierra Nevada de Santa Marta. Bien que faisant face à de multiples obstacles, les Wiwas s’ouvrent à l’innovation technologique afin de mettre en lumière le rôle fondamental des Sagas (femmes sages) et de consolider leur identité culturelle au sein de la communauté.

CE QUE NOUS VOYONS, CE QUI NOUS REGARDE

Depuis les débuts du collectif et du Panorama, le cinéma dit « indigène » a occupé une place privilégiée dans notre programmation. C’est un cinéma que nous avons appris à regarder, à accompagner et avec lequel nous partageons des réflexions. Nous avons été sensibles non seulement à l’intensité et à l’urgence de son contenu, mais aussi à ses paris narratifs et formels.

LA FORTALEZA OU LA FUREUR DU JEUNE ULYSSE

La Fortaleza est un film documentaire réalisé par Andrés Felipe Torres en 2019. Le film nous emmène dans un voyage frémissant et périlleux qu’entreprennent trois adolescents pour voir jouer leur équipe de football, en traversant le pays du nord au sud dans une aventure de 900 kilomètres à pied et en camion. La Fortaleza est le portrait de Jorge, Óscar et Carlos, trois jeunes qui trouvent dans le football un lieu d’amitié, de foi et de ferveur religieuse.

ENTRETIEN AVEC ANDRÉS FELIPE TORRES - RÉALISATEUR DE LA FORTALEZA

Le film nous plonge intégralement dans l’univers des barras bravas en Colombie. Comment s’est passée la rencontre avec ce monde et quel a été le processus de recherche ?
L'approche de la barra vient de ce que nous nous sommes connus dans les rues de la ville. Nous avions l’habitude de tous nous réunir... Jeunes de différents groupes sociaux et de différentes cultures urbaines : punks, barristas, metalheads, hippies, dreadlocks, gomelos (parvenus), ñeros (marginaux)...

SUR LA 7e ÉDITION 2020

The Smiling Lombana, au coeur des méandres familiales
Un article de Bertille Joubert
Afro-Colombie, les voix de la résistance
Un article de Sofia Valdiri
Regard expérimental sur la société colombien
Un article de Nubia Rodriguez Gomez
Virus Tropical, l'attachante épopée d'une jeunesse
Un article de Louise Le Danvic
Niña errante, un homme peut-il faire un film féministe?
Un article de Karen Dueñas
El laberinto, cohabitations et présences fantomatiques
Un article de Paula Rodríguez Polanco
Les orientations actuelles du cinéma colombien
Entretien avec Bibata Uribe par Alexandre Timsit
4 histoires du conflit armé en Colombie
Un article de Nubia Rodriguez Gomez