EL SUSURRO DE UN ABEDUL

Jeudi 12 octobre 2017 à 18h00

CINÉMA REFLET MÉDICIS

Un film de Diana Montenegro

Documentaire / Colombie / 2015 / 14’

Une photo. C’est la seule chose que la réalisatrice a apporté avec elle et son équipe en Russie. Cette photo, c’est celle de sa grand-mère de 83 ans, Bertha, prise le jour de la fête des mères. Celle-ci sourit sans être consciente de l’appareil. Elle ne sait pas non plus où situer la Russie sur le planisphère, mais la réalisatrice, loin de la Colombie, lui écrit une lettre de l’autre bout du monde.

Diana Montenegro est diplômée de l’Université del Valle et d’un Master en Documentaire Créatif à l’UAB, Barcelone. Son premier court-métrage Sin decir nada reçoit de nombreux prix dont le Prix India Catalina (Cartagena, 2008). En 2011 elle présente Magnolia (35mm), sélection officielle à Molodist, La Havane, Sao Paulo, Biarritz. En 2012, invitée à l’atelier documentaire de l’Université de Ciné de Russie – VGIK, elle tourne le documentaire El susurro de un abedul (2015). Actuellement, elle travaille sur son premier long-métrage El alma quiere volar.

Sélections et distinctions

Cairo Women’s International Film Festival (Égypte, 2016)
MIDBO (Bogota, Colombie) 2016 – Prix du meilleur court-métrage documentaire
FICCALI (Cali, Colombie) 2016
Lakino IFF (Berlin, 2015)

Fermer le menu
Fermer le panneau