CARTA A UNA SOMBRA

Dimanche 05 juin 2016 à 15h00

ATELIERS VARAN

Un film de Daniela Abad & Miguel Salazar

Documentaire / 73 min / 2015 / Colombie

En 2006, l’écrivain Héctor Abad Faciolince publie El olvido que seremos, un récit biographique poignant, consacré à son père, Héctor Abad Gómez, un fervent défenseur de la santé publique et des droits de l’homme en Colombie, qui sera froidement assassiné par un “sicario”, dans les rues de Medellín en 1987. Le documentaire reconstitue le fil narratif du livre et pénètre dans la sphère privée de la famille Abad, grâce à de précieuses archives familiales. Carta a una Sombra est une bataille contre l’oubli, à mi-chemin entre mémoires personnelles et mémoire historique. A travers le drame vécu par la famille Abad, le cinéaste nous révèle une autopsie glaçante de la violence politique en Colombie.

Miguel Salazar est né à Bogotá. Il a réalisé et produit le court-métrage Martillo et quatre documentaires, Robatierra, La Toma, El Caso Nule et Carta a una sombra, qui ont gagné des prix aux festivals de Carthagène, Lima, Kiev et La Havane. Il est directeur de la société de production Producciones La Esperanza.

Vivant entre l’Italie et Medellín, Daniela Abad Lombana (née en 1986 à Turin) signe ici son premier long-métrage. Carta a una sombra, coréalisé avec Miguel Salazar (2015), porte sur son grand-père paternel, médecin assassiné en 1986.

Sélections et distinctions : 

Fermer le menu
Fermer le panneau